Forlorn.

photo_with_friends_by_heloisekirihara-d7ml3v0

_ _ , allons voir si là-haut
L’or déjà se mire dans l’eau.
Si par miracle les fumées
Laissent paraître quelque ciel
Qu’il nous soit de rose et de miel
Avant que grilles refermées.

Une seule fois voir le jour
Avant que l’ombre pour toujours
Ne réclame ma chair souillée.
De masque je n’ai plus besoin
Et nos armes tiendront au loin
Les drones et leurs araignées.

Sur ce pont je te fais serment
Que dans leurs cauchemars charmants
Où scintille la lune noire
Depuis ma prison de pixels
Je chercherai sans fin le ciel
Au lieu secret de ma mémoire.

* * *

Musique : Igorrr _ Tout petit moineau

photo_with_friends_by_heloisekirihara-d7ml08x

photo_with_friends_by_heloisekirihara-d7ml08a

photo_with_friends_by_heloisekirihara-d7ml516

photo_with_friends_by_heloisekirihara-d7ml2zl

photos : Héloïse Kirihara, 2014

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s